Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nos astuces pour trouver un spot pour dormir en véhicule aménagé

Vous vous demandez comment trouver un endroit où dormir en van ou en camping-car ? Quelles sont les règles à respecter en bivouac sauvage pendant votre road trip ? Vous êtes au bon endroit !

Après un tour d’Europe du Sud et un tour de Scandinavie, pendant nos nombreux mois en camping-car, nous avons dû chercher environ 250 spots pour dormir ! Évidement, nous avons mis en place des stratégies pour trouver le plus rapidement possible notre bonheur.

On vous donne tous nos conseils et nos astuces ci-dessous, quelles applications télécharger, quels filtres appliquer…

Nos longs voyages en vehicule aménagé

Pour vous donner une idée de qui nous sommes et de notre historique de « campingcariste » / « vanlifeur », nous avons acheté notre véhicule aménagé en 2021, ensuite nous avons réalisé plusieurs longs voyages :

  • 10 mois en Europe du Sud (Portugal, Espagne, Italie, Grèce, Bulgarie, Roumanie, Hongrie, Autriche, Allemagne)
  • 4 mois en Scandinavie (Danemark, Suède et Norvège)
  • Plusieurs semaines de vacances en France, dont la Bretagne, la région nord-est et la région autour de Lyon

Avant 2021, nous avions plutôt pour habitude de voyager en sac à dos, nous avons même réalisé un tour du monde en 2016 et 2017.

Après la naissance de notre fille en 2020, l’achat d’un camping-car nous a semblé une évidence pour nos vacances en famille avec un enfant en bas âge.

Applications indipensables pour trouver un bivouac où passer la nuit

  • Park4Night : c’est l’appli à avoir dans votre téléphone, elle répertorie des lieux où vous pouvez vous garer pour la nuit, avec des commentaires et des évaluations d’autres utilisateurs.

    Avec l’option payante (environ 2€/mois ou 10€ à l’année) nous pouvons ajouter des filtres à notre recherche, chercher des spots autour de nous via le bouton « Autour de moi ».
  • Google maps : un autre indispensable selon nous, les cartes satellites sont super utiles pour trouver des emplacements pour dormir.
  • France Passion, Agricamper (en Italie)… ces applications, en contrepartie d’un petit abonnement mensuel ou annuel, permettent de trouver des emplacements gratuits chez des producteurs. Nous avons ainsi dormi chez des vignerons, une agricultrice ainsi qu’une productrice de Safran et un producteur d’olives. C’est la garantie de belles rencontres !
  • iOverlander : le fonctionnement est proche de Park4night, mais honnêtement, nous l’utilisons très peu.

Les différents types d’emplacements

Nous avons essayé de catégoriser les différents types d’emplacements sur lesquels nous avons dormi pour vous donner une idée plus précise de ce qui vous attend pour votre road trip :

  • En pleine nature : c’est la catégorie que nous recherchons tous. Nous avons trouvé des endroits magnifiques, en bord de mer ou en pleine nature en Grèce, Suède et en Roumanie.

    Le pays le plus compliqué au niveau des bivouacs était l’Italie, nous avons dormi de nombreuses nuits sur des parkings pas très glamours.
+
C’est gratuit
Dormir en pleine nature
Pas toujours simple à trouver
Possibilité d’être réveillé par des vaches ou d’autres animaux (ça nous est arrivé à 2 reprises.)
  • Les parkings autorisés aux voitures : sur ceux là clairement, nous essayons de rester le plus discret possible. Nous évitons les parkings trop proches de la route (nous aimons le calme pour dormir), de restaurants surtout le week-end et des endroits très fréquentés pour ne pas gêner les autres automobilistes et surtout les locaux.
+
C’est gratuit
Dormir en pleine ville ou à proximité de points d’intérêt
Souvent bruyant
  • Les aires communales (de nombreuses mairies jouent le jeu), effectivement, nous sommes souvent serrés comme des sardines, ce n’est pas du tout instagrammable, cependant pour une nuit, c’est largement suffisant. Logo vert « aire de CC. stat. gratuit » sur l’application Park4night.

    Nous en avons principalement trouvé en France, en Espagne, en Autriche et en Allemagne. Les services sont généralement gratuits et comme le stationnement est autorisé, nous pouvions dormir sans avoir peur de gêner ou d’être réveillés en pleine nuit, que demander de plus.
+
C’est gratuit et autorisé
Aire de jeux / terrain de sport à proximité
Souvent parking en bord de route
  • Chez des producteurs : c’est une option que nous aimons beaucoup, via l’application France Passion ou directement sur Park4night, des producteurs proposent un bout de leur terrain.

    Généralement, vous pourrez tester leurs produits et en acheter si vous le souhaitez.
+
Stationnement autorisé et sécurisé
Rencontre sympa
Abonnement payant
  • Chez l’habitant : des particuliers peuvent louer un ou plusieurs emplacements, c’est une option que nous avons faite 1 seule fois à Stockholm, car autour des capitales, généralement, les campings ne sont pas top.
+
Stationnement autorisé et sécurisé
Rencontre sympa
Payant
  • Camping ou aire de camping car : c’est une option que nous aimons beaucoup, nous nous y arretons pour faire des machines, prendre des douches avec un bon débit et généralement en Scandinavie les campings sont équipés d’une cuisine.
+
Stationnement autorisé et sécurisé
Nombreux services (machine à laver, piscine, aire de jeux…)
Propreté des lieux
Payant certains sont chers pour les services proposés

Notre méthodologie pour trouver un spot gratuit pour dormir en van ou camping car

Après de nombreuses recherches de spots, nous avons carrément développé une méthodologie qui nous permet de trouver notre bonheur rapidement :

Comme vous pouvez vous en douter, le but est tout de même de passer le moins de temps possible sur cette tâche tout en dormant paisiblement et dans un lieu cool.

1. Se renseigner sur les autorisations de stationnement par pays

Dans le pays où vous passerez vos vacances, essayer de trouver des informations récentes, car les réglementations peuvent changer.

Dans la plupart des pays que nous avons traversés, en dehors des parcs naturels et des zones protégées, nous avons trouvé des bivouacs pour camping-car ou van gratuits et autorisés 90% du temps.

Selon nous, les pays qui ont des réglementations spécifiques en Europe sont au moins : le Portugal, la Slovénie et la Croatie. N’hésitez pas à ajouter des pays en commentaire si nous en avons oublié.

2. Recherche sur l’application

Nous ouvrons notre application Park 4 night, afin de commencer notre recherche avec plusieurs filtres :

– « note supérieure à 4/5 »
– « aire CC stat. gratuit »
– « aire de jeux » idéal pour occuper notre fille et rencontrer d’autres enfants. 

Ensuite, on regarde autour du point d’intérêt / zone géographique que nous visons pour la nuit.

Vous pouvez également créer des listes pour ranger tous vos spots par pays ou zone géographique par pays. Nous venons de nous apercevoir que nous n’y avions plus accès avec l’option gratuite.

3. Lecture des avis

Un point très important pour ne pas avoir de mauvaises surprises, lisez bien les avis et regardez leur date de publication. On prend généralement des spots avec au moins un avis datant de 3 mois.

4. Localisation du spot sur Google maps en vue satellite

Ce point est très important, vous pouvez directement mettre votre carte Park 4 Night en mode satellite (en haut à droite).

Cela nous permet d’étudier l’environnement, par exemple si vous remarqué une autoroute à côté du spot, fuyez… Évitez aussi de dormir à proximité immédiate d’habitations.

Voici une capture d’un même lieu en vue Google classique et en vue google satellite, le changement est flagrant. Nous avons dormi sur le parking au nord de Capitaine Marée.

5. Rendez vous sur votre bivouac de jour

Ce conseil parait évidement, même si en réalité il n’est pas si simple à tenir. C’est toujours mieux de voir l’environnement autour de votre bivouac sauvage de jour.

6. Faites confiance en votre instinct !

Une fois sur place si vous avez le moindre doute, n’hesitez pas à faire quelques kilomètres de plus pour trouver autre chose.

En Grèce, nous avions trouvé un spot à côté d’un bâtiment abandonné et qui semblait squatté régulièrement, il y avait des restes de nourriture et de boissons, nous avons donc préféré chercher autre chose pour ne pas potentiellement être dérangés en pleine nuit.

Camping sauvage camping car Grèce vue

Nos ultimes astuces

Nos dernières astuces pour trouver un bivouac sauvage de rêve :

  • Privilégier les emplacements éloignés des principaux points d’intérêt
  • Voyager hors saison
  • Demander aux locaux si c’est possible de stationner pour une nuit
  • Se partager les bons spots entres voyageurs
  • Respecter les lieux pour les prochaines voyageurs

Avez vous déjà dormi en bivouac sauvage avec votre véhicule ? Avez vous d’autres conseils à laisser aux voyageurs ?

N’hésitez pas à nous laisser un petit mot ou 5 étoiles ci-dessous, à poser toutes vos questions, ci-dessous ou sur Instagram nous vous répondrons avec grand plaisir.

ou-dormir-en-vehicule amenagé
ou-dormir-en-vehicule amenagé
Donnez une note à cet article :
2 avis (5/5)
Partagez notre article
Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp
Picture of Floriane
Floriane
Je m'appelle Floriane, aventurière et passionnée de voyages depuis mon plus jeune âge. J'aime plus que tout partager nos récits et astuces de voyage avec vous. Nous aimons les escapades courtes ainsi que les voyages longs. Ce blog est né après notre Tour du Monde en sac à dos. Nous avons également réalisé un tour d'Europe en famille.
Nos articles complémentaires

Une réponse

  1. Super article, merci pour tous ces conseils ! Je suis utilisatrice de Park4Night depuis un moment, mais je n’avais pas pensé à vérifier les spots sur Google Maps en vue satellite. Très astucieux !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.