Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tour d’Europe en véhicule aménagé : notre article pratique, itinéraire, budget, bilan détaillé de nos 10 mois en camping-car

Tour d'Europe en véhicule aménagé, camping car en grèce

Pour ceux qui nous suivent depuis le début du blog, nous avons voyagé une année autour du monde en sac à dos avec Matthieu. Deux ans après notre retour en France, nous avons pris la décision de repartir, la vie de voyageurs nous manquait sacrément. Puis l’arrivée de notre fille et du Coco 19 début 2020, a quelque peu chamboulé nos projets, comme pour vous tous !

Ainsi, nous avons eu du temps pour préparer notre départ, afin de tester et de trouver un camping-car et de réaliser toutes les formalités administratives.

Dans cet article, nous vous expliquons, en détail comment nous avons organisé un tour d’Europe en véhicule aménagé (camping-car, camion ou van). Nous répondons à toutes les questions que nous nous sommes posées, quand partir, avec quelle assurance santé et voyage… nous vous détaillons notre budget, notre itinéraire et notre bilan.

Comment organiser un tour d’Europe en Camping-car ou en van ?

Préparer sans préparer !

Oh lala qu’est ce que cela veut dire ? Pour notre premier long voyage, en tour du monde, nous avions un itinéraire bien précis avant de partir. Nous avions opté pour un billet tour du monde, avec des billets d’avion et des dates à respecter. Pour ce deuxième long voyage, nous ne souhaitions plus être « contraints » par un itinéraire millimétré. Nous avions envie de nous sentir libres comme l’air !

Puis le Coco s’est invité pendant l’année 2020, un an et demi avant notre départ et pour couronner le tout nous sommes devenus parents en même temps.

Premièrement, le COVID nous a appris à ne pas planifier puisque quand nous sommes partis, il y avait encore de nombreuses restrictions, par exemple, nous n’avons pas pu passer l’hiver au Maroc comme c’était initialement prévu dans notre tête. Le pays a ouvert ses frontières une fois notre voyage terminé.

Deuxièmement, s’occuper d’un enfant en bas âge, plus gérer nos travails respectifs, demande du temps et de l’énergie, évidemment, on ne vous apprend rien. Donc nous avions très (vraiment très) peu de temps pour préparer notre voyage.

Nous nous sommes davantage concentrés sur l’achat et la préparation de notre camping-car et notre équipement. À noter également, que nous partions pour notre deuxième voyage, nous sommes (presque) experts des voyages longs (ou pas).

Comme on vous l’explique plus loin nous passons beaucoup de temps quotidiennement à consulter du contenu voyage en tout genre, donc nous avions plusieurs idées d’itinéraires en tête !

Les blogs, chaines Youtube et livres de voyages

Effectivement, nous lisons un grand nombre de blogs de voyage, nous regardons de nombreuses vidéos de voyageurs sur You Tube et nous lisons également de nombreux livres de voyages.

Ainsi tous ces contenus nous ont donné plein d’idées de voyage en Europe et également dans d’autres parties du monde. Cela nous a aussi permis de nous former à la vie sur les routes ! On vous donne nos références en fin d’article.

Tour d'europe en camping car Plage en Grèce région Thessalonique

À quoi faut-il penser pour planifier son itinéraire ?

À la météo !

Évidement en camping-car ou en van, vous vivrez dans un petit espace principalement à l’extérieur, ainsi, il était primordial pour nous de suivre la chaleur. C’est pour cette raison par exemple que nous avons passé 3 mois en Grèce, car en Europe après l’Espagne, c’est le pays offrant les températures les plus clémentes en hiver.

Pour cela, nous vous conseillons de regarder sur internet des sites tel que « Quand Partir » pour avoir une idée des températures mois par mois.

Trouver un équilibre

L’Europe c’est tout de même très grand, si vous ne souhaitez pas rouler des heures et des heures tous les jours, nous vous conseillons de vous limiter à une partie du pays. Nous roulions en moyenne 1 à 2 h tous les 2 jours car nous ne souhaitions pas rouler tous les jours.

Il est important de noter que rouler tous les jours entraîne une certaine fatigue, des coûts de carburants plus important et cela demande de ranger son camping-car ou son van tous les jours avant de rouler.

Nous avons tout de même du rouler plusieurs fois plusieurs jours d’affilés, par exemple lorsque nous étions en Sicile et que nous avions voulu aller rapidement en Grèce ou lorsque nous avons voyagé avec d’autres familles ayant un rythme différent du notre (comme par exemple, avec nos amis hyperactifs Amandine et PA, on vous aime comme ça !). Cela est tout de même resté exceptionnel.

Nous vous conseillons de vous écouter, nous roulions également davantage au début du voyage car nous étions en grande forme !

Tour d'Europe

gabo de gata espagne

Notre itinéraire : 9 pays et 14 600 kilomètres

itinéraire tour d'europe en camping car
Carte réalisée sur TravelBoast

Août : Portugal, Porto et l’Algarve

Nous sommes partis le 01 août de Périgueux, pour ce début de voyage, nous avons principalement roulé, car nous avions rendez-vous le 10 août à Porto pour le mariage de nos copains Caroline et Ludovic. Nous en avons profité pour visiter la magnifique région du Douro, nous avons commencé à nous faire la main sur des routes sinueuses et étroites.

Nous avons appris une fois arrivés au Portugal que le bivouac sauvage était interdit depuis le début de l’année 2021, nous ne pouvions pas nous permettre de dormir dans des endroits payants tous les soirs, nous avons donc pris la décision, à peine arrivés, avec regret, d’écourter notre séjour.

Nous avons donc roulé en direction de l’Algarve pour retrouver ma sœur qui y était en vacances pour quelques jours. Nous avons adoré cette région et ses magnifiques paysages côtiers.

Sept. et Oct. : La côte espagnole de Malaga à Barcelone

De Malaga à Alméria, les premiers spots de rêves

Nous avons ensuite pris la direction de la frontière espagnole. Nous avons tout d’abord traversé l’Andalousie sans s’y arrêter, car nous avions déjà visité cette région, il y a quelques années, nous vous la conseillons fortement. Nous avons roulé en direction de Malaga, sur la côte sud espagnole.

Puis à partir de là, nous avons longé la côte espagnole pour profiter de ses belles plages et de la mer Méditerranée qui était entre 26 et 27 degrés à cette période de l’année.

Nos journées étaient surtout rythmées par des balades le long du littoral et des baignades en fin d’après-midi après la sieste de notre fille. 

Nous avons ainsi remonté tranquillement la côte jusqu’à Valence. Nous avons eu un gros coup de cœur pour le parc naturel de Cabo de Gata, situé à l’est d’Alméria.

En revanche, avant Almeria, nous avons été étonnés et peinés de voir des quantités de serres agglutinées sur de nombreux kilomètres. Cette partie de l’Espagne est appelée « la mer de plastique », un surnom peu flatteur. C’est la plus grande étendue de serres au monde (35 000 hectares), la région vit principalement de l’agriculture intensive.

En dehors de cette zone, nous avons grâce à Park4night, pu trouver des bivouacs au bord de l’eau ou avec une belle vue sur la mer. 

De Carthagène à Barcelone, nos premières visites

Nous avons également visité les villes de Cartagena, Alicante et Valence et sa région que nous avons adoré.

Après Valence, les spots naturels sur la côte se sont fait plus rares, voir inexistants. En Catalogne, les interdictions de stationnements sont nombreuses. Nous n’avons pas visité Barcelone car de nouveau nous y avions déjà été à de nombreuses reprises.

Nous avons fait un crochet en France pour retirer des colis, et faire des courses pour acheter du fromage, ha oui c’est un produit qui manque rapidement aux voyageurs !

Nous avons par exemple, récupéré un lanterneau, car notre plus grande fenêtre de toit s’est retournée et donc cassée sur la plage au niveau d’Almeria, alors qu’il n’y avait pas plus de vent que cela. Nous en avons profité pour changer les batteries cellules de notre camping car afin de gagner en autonomie.

Nov. et Déc. : Italie du sud

Naples et sa région

Nous avons pris un bateau de Barcelone à Rome (avec la compagnie Grimaldi) pour 24 heures de traversée (prix du billet environ 400€ pour nous 3 en cabine).

Nous avons ensuite pris la direction de Naples, pour visiter sa région. Nous avons adoré les sites archéologiques de Pompéi et d’Herculanum ainsi que notre visite du Vésuve.

La région des Pouilles pour nous tout seul

Et nous avons ensuite pris la direction du sud pour aller chercher la chaleur et le soleil dans la région des Pouilles, que nous avions hâte de découvrir.

Nous avons adoré les villes de Matera, Polignano a Mare, Monopoli, Alberobello et Lecce. Nous avons également adoré tous les spots sauvages que nous avons pu trouver. C’est une région qui peut être visitée en camping-car ou en van à cette période de l’année, car peu de touristes s’y aventurent effectivement la météo n’est pas toujours au rendez-vous. Nous avons, par exemple, eu 1 semaine de pluie non-stop.

Mais nous avons pu trouver de très beaux bivouacs rien que pour nous car tous les campings sont fermés en cette période.

La Sicile pour les fêtes

Nous avons pris la direction de la Sicile, nous avions lu sur des blogs que cette région était très sympa à visiter en camping-car. Nous en avons profité pour retrouver ma sœur et ma mère pour fêter Noël un peu en avance autour de Catane. Nous avons fait une magnifique balade autour de l’Etna, nous avons adoré ce coin de l’Italie.

Nous avons pris la décision après une dizaine de jours seulement en Sicile de quitter l’Italie pour arriver plus rapidement en Grèce. 

Nous avions, jusque là, croisé très peu de famille voyageant en camping car. Nous avons rejoint à cette période le groupe Facebook des Familles Autour du Monde, nous nous sommes aperçus que de nombreuses familles voyageaient en Grèce et que des rassemblements étaient prévus pour les fêtes de fin d’année, nous avons donc décidé de partir pour la Grèce ! C’est ce sentiment de liberté que nous adorons avec ce mode de voyage.

Sicile
Randonée Etna en famille

Le départ de l’Italie et les difficultés (selon nous) de voyager en camping car en Italie

Nous avons donc rapidement quitté la Sicile, car nous avons retrouvé tout ce que nous n’apprécions pas en Italie :

  • Nous avons été très surpris par le « code de la route » en Italie du Sud, la conduite est selon nous pas toujours sécuritaire, après 2 mois sur les routes italiennes nous en avions tout simplement assez…
  • L‘insécurité : nous avons à de nombreuses reprises lu des commentaires sur Park 4 night, qui parlaient d’effractions récentes. Nous avons même rencontré des voyageurs qui ont eu une effraction au nord de Bari. Même si nous étions extrêmement prudents nous en avions assez d’avoir toujours une petite appréhension avant de retrouver notre véhicule. Sachant que pendant nos 3 mois en Grèce nous n’avons jamais eu une seule fois ce sentiment. 
  • Nous avons également été déçus par la Sicile notamment par les plages qui étaient très sales. Sur certaines, nous ne pouvions même pas laissés jouer notre fille dehors, au risque qu’elle tombe sur un bout de verre ou autres déchets…. 

Bref, il était temps pour nous de partir, comme ce mode de voyage offre une grand flexibilité, nous pouvions ainsi décider de changer de pays presque du jour au lendemain, quelle liberté !

C’est un pays que nous adorons, nous y avons tout de même passé 2 mois. Selon nous, le camping-car n’est peut être pas le meilleur moyen pour visiter ce pays pour les raisons que nous avons étonnés plus haut.

Nous avons tout de même adoré les paysages côtiers, les sites archéologiques ainsi que les villages pittoresques italiennes. Nous avons également apprécié la gentillesse des Italiens ainsi que toutes les spécialités culinaires italiennes (la vraie mozarella, la scamorza fumée, la burrata, les pizza…).

Janv., Février et Mars : Grèce, le pays idéal pour les camping caristes

Nous n’avons pas suivi l’itinéraire idéal (entendez le plus court) car nos familles et des amis nous ont rejoint pendant cette période, nous avons naturellement modifié notre trajet pour être aux différents points de rendez-vous !

Péloponnèse notre coup de coeur du voyage

Après une longue traversée de 10 heures, avec la compagnie Grimaldi (environ 200€), nous arrivons à Igoumenitsa au nord-est, nous découvrons la beauté des paysages côtiers, Grecs. Nous prenons rapidement la route vers le sud, en réalisant tout de même un petit stop sur la magnifique île de Lefkada.

Nous passons les fêtes à Gythios, l’un des plus beaux bivouacs du Péloponnèse, en bord de mer avec une belle épave de bateau en toile de fond, en compagnie d’une dizaine de familles en van et en camping-car. Nous avons énormément échangé sur les différents véhicules, nos itinéraires respectifs et beaucoup ris, ce qui nous a permis de passer de belles fêtes même en étant loin de nos familles.

Puis nous remontons à Athènes retrouver les parents de Matthieu avec qui nous visiterons les principaux sites de la capitale, ainsi que tous les sites à voir et à faire au Péloponnèse, la cité de Mystra, les ruines de Mycènes, Epidaure et son magnifique théâtre et la belle ville de Nauplie.

Ensuite, nous avons continué d’explorer cette partie de la Grèce en camping-car avec de la neige (oui même sur la côte grecque, c’est possible). Nous avons eu un véritable coup de cœur pour la ville de Monemvasia, où nous avons fêté les 2 ans de Lison. Puis nous avons été au point le plus au sud de la Grèce continentale enfin, nous avons exploré la région la plus aride et la plus préservée du tourisme de masse la cote du Magne.

point le plus au sud de la Grèce continentale

Météores

Direction l’un des sites que nous avions le plus envie de voir en Grèce : les Météores, avec un arrêt au beau site antique de Delphes, situé au sud du Mont Parnasse, au cœur des montagnes, offrant une belle vue sur la vallée et sur le golfe de Corinthe.

Nous avons adoré visiter le site des Météores, des grands rochers avec des monastères perchés sur ces promontoires (quelle idée de s’installer ici!), nous étions accompagnés de nos copains Laura et Pierre qui nous ont rejoints pour quelques jours.

Thessalonique et ses plages paradisiaques

Nous terminons notre exploration de la Grèce en apothéose, en découvrant avec surprise la beauté des plages aux eaux limpides de la région de Thessalonique et le tout accompagné de ma mère. Bref, nous avons déjà en tête de revenir avec des températures plus clémentes pour profiter pleinement de ses plages de rêve.

Plage Thessalonique
Plage eau turquoise Thessalonique

Le pays idéal pour la vie en véhicule aménagé (van ou camping car)

Nous avons quasiment toujours trouvé un bivouac en bord de mer ou avec vue sur mer, les emplacements étaient toujours très propres et calmes, même si souvent accompagnés de coassement, de miaulement, d’aboiement de chien, et même de lynx.

En revanche, les campings et aires de services étaient quasiment tous fermés, cela demande un peu plus de recherche pour trouver des endroits où il est possible de faire les services.

Dernier point pour lequel nous avons adoré ce pays, c’est pour toutes les nombreuses rencontres de voyageurs en camping-car et en van, c’est simple, en Grèce nous étions toujours accompagnés d’un autre véhicule, c’est toujours sympa d’échanger avec d’autres voyageurs et les enfants sont ravis d’avoir des copains de voyage.

Avril : La Bulgarie en co-working

Nous en parlerons plus bas, pour ce deuxième long voyage, comme nous n’avons toujours pas gagné au loto (faudrait-il encore commencer à jouer), nous avons dû voyager et travailler en même temps.

Jongler entre les deux demande beaucoup d’énergie, nous avons donc décidé de poser nos valises à Bansko, une station de ski à 2h au sud de Sofia. Nous avons loué un appartement lumineux, au 5ème étage avec une belle vue sur les monts environnants au FourLeafClover (270€ pour un T2 + 100€ d’électricité). Nous avons choisi de venir ici pour profiter des nombreux espaces de coworking. Nous en avions entendu parler grâce à Fabienne et Benoit du blog Novo Monde. Si cela vous intéresse, vous pouvez lire leur bilan après 1 mois à Bansko ici. Nous avions, nous aussi, envie de tester ce mode de vie pendant un mois

Nous en avons profité pour nous reposer dans un bel environnement. Oui, ce n’est pas toujours des vacances la vie en camping-car. Nous n’avions plus à chercher quotidiennement où dormir, où faire nos services… Et nous avons surtout beaucoup travaillé dans de bonnes conditions, avec des fauteuils confortables et sans enfant dans les parages (chacun notre tour).

Nous avons pu échanger avec les autres digitals nomades, même si il y avait peu de famille à cette période. Cela permet de faire des rencontres rapidement.

À noter, qu’en hiver (de décembre à mars), une communauté de familles nomades a créé un programme qui s’appelle le Worldschooling-Bansko (vous pourrez y trouver toutes les infos importantes planning, prix…), qui propose tous les jours des activités pour les enfants et les adultes. Lorsque nous étions à Bansko, le programme était fermé puisque la saison de ski était terminée.

Nous avons trouvé le concept génial pour les familles nomades, nous avons eu des retours positifs d’autres familles donc c’est un concept intéressant que nous aimerions tester. Nous pourrons faire un bilan plus complet, n’hésitez pas à nous dire si cela vous intéresse.

Bansko Bulgarie

Mai : Roumanie, Hongrie, Autriche et Allemagne

Ensuite, nous avons retrouvé ma sœur à Sofia pour visiter la capitale bulgare ce fut une jolie surprise même si « Sofia n’est pas de celles qui éblouissent au premier regard » comme c’était écrit dans le Routard, en regardant de plus près quelques jolies façades colorées se détachent. 

Un Free Walking Tour (visite guidée) nous a permis d’explorer et d’apprécier la ville. Et le coût de la vie est vraiment très bas donc, nous avons pu nous faire plaisir. 

Nous étions ravis de retrouver les Doudou-Passe-Partout : Amandine, PA et Augustin (du même âge que Lison), nos copains rencontrés en Grèce avec qui nous avions de très nombreux points communs, pour explorer la Roumanie et rentrer tous ensemble jusqu’en Alsace.

Il nous restait plus qu’un moins de voyage nous décidons de consacrer 2 semaines pour visiter la Roumanie puis 2 semaines pour rentrer. La Roumanie est un pays magnifique avec de nombreux parcs naturels. Nous avons commencé par la magnifique région des Portes de Fer, au sud-ouest, qui longe le Danube et marque la frontière entre la Roumanie et la Serbie. 

Puis nous avons exploré la Transylvanie, région connue pour ses villes fortifiées et ses châteaux. Nous avons eu un gros coup de cœur pour la ville de Sibiu. Un centre historique piéton des grandes places et une belle cathédrale.

Puis nous avons pris la direction du nord-ouest pour explorer une ancienne mine de sel à Turda transformé aujourd’hui en musée. Les volumes à l’intérieur sont impressionnants.

Nous arrivons ensuite en Hongrie où nous sommes tout de suite impressionnés par la qualité du réseau routier et par la propreté du pays. Nous pouvons enfin sortir les vélos puisque les infrastructures sont prévues pour les cyclistes. Nous visitons Budapest où tout est beau. 

Puis nous passons en Autriche pour visiter Vienne qui est selon nous l’une des plus belles capitales européennes. La ville regorge de beaux bâtiments et de grands parcs fleuris. En revanche, nous retrouvons les prix d’Europe de l’Ouest, tout nous semble hors de prix. 

Nous avons traversé l’Allemagne en nous arrêtant seulement pour nous dégourdir les jambes, profiter des derniers moments avec les copains et pour dormir.

Randonée Roumanie

Juin : France

Nous passons quelques jours dans l’est de la France que nous connaissions très peu, nous en profitons pour explorer Strasbourg où nous dévalisons une boulangerie. Nous étions en manque de viennoiserie française. Après avoir quitté nos copains d’aventures, nous visitons plusieurs villages alsaciens (Obernai, Ribeauvillé, Riquewihr…)

Ensuite, nous avons pris la direction de Lyon, pour retrouver nos amis Anaïs et Julien, que nous avions rencontré en 2016 sur l’Ile de Pâques, pendant notre Tour Du Monde en sac à dos.

Cela marque la fin de notre voyage et nous étions ravis de le finaliser avec nos amis, qui comprenaient totalement nos émotions contradictoires. Nous étions à la fois tristes que le voyage se termine tout en ayant hâte de retrouver nos familles et nos amis.

balade en vélo Autriche

Quel véhicule pour un tour d’Europe ?

Nous vous conseillons de louer un camping-car, van, fourgon aménagé… ce que malheureusement, nous n’avons pas pu faire. Nous vous conseillons de louer votre camping-car, van, fourgon aménage… entre particulier, en utilisant la plateforme Yescapa qui met en relation les locataires et les propriétaires. C’est une entreprise française, bordelaise, leader avec plus de 13’000 véhicules proposés vous trouverez forcément votre bonheur !

C’était au programme, mais mon début de grossesse n’a pas été aussi reposant que ce que nous avions imaginé donc nous avons du annuler de nombreux week-ends et escapades.

Nous avons à la place consulté de nombreux blogs et sites de camping caristes, assisté à des salons pour visiter le maximum de véhicule. L’Itinéo SB 720, cochait toutes nos exigences et c’est le véhicule que Jill et Clem de la chaîne Raised On The Road, avait à l’époque (on parle d’eux plus bas). Nous avons été clairement influencés.

C’est un camping-car hyper spacieux avec un vrai salon, une grande cuisine (en forme de L) et des lits superposés à l’arrière. Nous n’avons absolument pas regretté notre choix, nous nous sentions vraiment comme à la maison.

Nous avons également passé de nombreuses heures à équiper notre véhicule pour ce voyage, nous avons créé une liste avec Nos accessoires indispensables en camping-car, certains devraient bien vous surprendre et n’hésitez pas à nous partager les vôtres en fin d’article.

Spot sauvage van Grèce plage

Où dormir gratuitement, nos astuces ?

La recherche d’endroits pour dormir et d’espaces pour faire les services prend clairement beaucoup de temps. Dans la plupart des pays que nous avons traversés, le bivouac était toléré en dehors des parcs naturels et des zones protégées, sauf au Portugal ou le camping en dehors des infrastructures était interdit. Nous avons trouvé des bivouacs pour camping-car ou van gratuits et autorisés 90% du temps.

Pour nos recherches de spots, nous utilisions la célèbre application Park4night. Avec l’option payante (environ 2€/mois ou 10€ à l’année) nous pouvons ajouter des filtres à notre recherche, « note supérieure à 4/5 », « aire CC stat. gratuit », « aire de jeux » idéal pour occuper notre fille et rencontrer d’autres enfants. 

Nous complétons également nos recherches en essayant de repérer des parking éloignés de toute civilisation sur Google maps et en demandant évidemment aux autres voyageurs.

Pour résumer, pour stationner gratuitement, vous avez plusieurs options :

  • Les aires communales (de nombreuses mairies jouent le jeu), effectivement nous sommes souvent serrés comme des sardines, ce n’est pas du tout instagrammable, pour une nuit, c’est largement suffisant. Nous en avons principalement trouvé en France, en Espagne, en Autriche et en Allemagne. Les services sont généralement gratuits et comme le stationnement est autorisé, nous pouvions dormir sans avoir peur de gêner ou d’être réveillés en pleine nuit, que demander de plus.
  • Les parking autorisés aux voitures ou en pleine nature, sur ceux là clairement, nous essayons de rester le plus discret possible. Nous évitons les parkings trop proches de la route (nous aimons le calme pour dormir.), de restaurants surtout le week-end et des endroits très fréquentés pour ne pas gêner les autres automobilistes et surtout les locaux. Nous vous conseillons de bien lire les derniers commentaires Park4night car les autorisations changent régulièrement. Nous avons trouvé des endroits magnifiques, en bord de mer ou en pleine nature en Grèce et en Roumanie. Le pays le plus compliqué au niveau des bivouacs était l’Italie, nous avons dormi de nombreuses nuits sur des parkings pas très glamour.

Nos dernières astuces pour dormir en bivouac sauvage, nous vous conseillons de privilégier les emplacements éloignés des principaux points d’intérêt, en voyageant hors saison et en demandant aux locaux si c’est possible de stationner pour une nuit !

Nous avons réussi à trouver de beaux spots en cherchant bien, nous avons même réussi à avoir de nombreux spots avec vues mer surtout en hiver, en s’éloignant des villes ou des lieux très touristiques !

Nous avons aussi dormi sur des parkings en centre-ville, des endroits pas toujours très propres, ni très beaux… l’avantage du camping-car c’est qu’une fois à l’intérieur, on peut fermer les volets et se sentir presque seul au monde, jusqu’au moment où une voiture vient se garer juste à côté avec la musique à fond. Il y a aussi des inconvénients liés à cette vie de nomade, rien n’est jamais parfait !

Camping sauvage camping car Grèce vue

Quel budget pour un tour d’Europe ?

Nous étions partis sur un budget de 1 500€ par mois, c’était le budget moyen de nombreuses familles. Finalement, pour notre part nous étions plutôt à 2 000€ par mois, après échanges avec d’autres voyageurs, cette différence s’explique principalement dans la manière de compter le budget global.

C’est-à-dire que pour notre part nous prenons toutes les dépenses liées au voyage. Même les petits travaux que nous avons faits sur notre camping-car, l’assurance santé que nous avions réglé avant de partir ainsi que nos abonnements Netflix, téléphoniques que nous avons gardé pendant ce voyage.

Par ailleurs, comme nous travaillions en même temps nous avions certainement envie de nous faire plus plaisir au niveau des sorties et des restaurants.

Pour notre part nous avons dépensé environ 20 000€ pour 10 mois de voyage. Vous trouverez ci-dessous nos principaux postes de dépense et surtout les dépenses auxquelles on ne pense pas forcement (comme celles liées au camping car)

Évidemment, ce budget peut énormément varier d’un projet à l’autre. Si vous souhaitez visiter uniquement les pays du Nord de l’Europe, il faudra prévoir un budget plus conséquent. Bref, il y a presque autant de budget que de voyageur.

Notre budget détaillé pour notre tour d’Europe de 10 mois pour une famille de 2 adultes et 1 bébé


Dépenses quotidiennes (courses, restaurants, visites, campings, vêtements…) 16 488 €
Dépenses camping-car (batteries, lanterneau, panneaux solaires et matelas) 1 365 €
Assurance santé Cap Aventure 1 000 €
Assurance véhicule 380 €
Abonnements (Netflix, Spotify et téléphones) 770 €
BUDGET GLOBAL 20 000
Budget mensuel 2 000 €
Météores Grèce

C’est comment de voyager avec un enfant en bas âge + nos conseils ?

C’est une question qui revient régulièrement. Notre fille qui avait un an et demi au moment du départ s’est plutôt rapidement adaptée à notre nouvelle vie. Selon nous, voyager en camping-car est le mode de voyage idéal avec des enfants en bas âge. Même si l’environnement de l’enfant change quasiment tous les jours, une fois dans le véhicule, il retrouve son environnement et ses repères. En cas d’imprévu, par exemple un retard de bateau de 6h alors qu’il pleut, avoir un endroit où attendre, c’est un vrai luxe.

Évidement, cela demande un peu d’adaptation au début, une randonnée de plusieurs kilomètres avec du dénivelé ce n’est peut-être pas la meilleure idée avec un bébé en portage sous 35 degrés. La visite d’un site antique n’est pas une activité passionnante pour un enfant en bas âge, il faudra donc y aller tôt et se limiter à 1h30 – 2h sur place, ou le visiter avec d’autres familles, puis trouver une aire de jeux ou intégrer une session plage à la fin de la visite.

Bref, il faut bien gérer les temps de repos et de jeux, puis une fois que tout le monde a pris ses marques, tout se passe, presque, comme sur des roulettes. Nous pensons contacter le Routard pour écrire un guide de voyage sur les plus belles aires de jeux européennes car on y a passé un grand nombre d’heures 😉

Voyager avec un enfant facilite grandement les interactions avec les locaux, qui étaient toujours ravis d’échanger ou de jouer avec Lison.

Un dernier point, après quelques mois de voyage, elle demandait de plus en plus à jouer avec d’autres enfants de son âge, c’est pour répondre à son besoin que nous avons fait en sorte de rencontrer plus de familles à partir de la Grèce.

Nous étions tout de même contents d’avoir nos familles pour prendre le relai en rentrant de notre voyage parce que 10 mois non stop avec son enfant, soyons honnêtes, c’est un peu fatigant. La prochaine fois, nous partirons avec des grands-parents au pair. (envoyez vos CV) 😉

Aujourd’hui, elle se définit comme « une petite voyageuse« , elle adore regarder notre livre de voyage et nous sommes tellement heureux d’avoir créé tous ces souvenirs en famille !

A quoi faut-il penser avant de partir ?

Assurance santé voyage

Pour nous, partir avec une bonne assurance santé pour notre voyage était une évidence. Nous souhaitions être couverts en cas de souci ou au moindre doute, nous souhaitions avoir la possibilité d’aller chez le médecin sans hésitation (c’est d’ailleurs ce que nous avons fait).

Nous avons décidé de nous orienter, de nouveau, vers la formule Cap Aventure de Chapka Assurance. C’est selon nous l’offre la plus intéressante sur le marché. Elle offre un bon rapport/garanties/prix.  Et le service de téléconsultation est inclus dans le forfait lorsque nous voyageons avec des enfants, c’est un gros avantage de pouvoir joindre un médecin à tout moment.

Nous avons rédigé un article sur notre avis et notre retour d’expérience avec Chapka, en détaillant à quel moment nous avons du faire appel à notre assurance et si nous avons été couverts ou non. Spoiler alerte, nous avons été pleinement satisfaits du service offert par Chapka.

Nous étions sur un tarif de 100€ pour nous 3 (2 adultes et 1 bébé) par mois, à noter que nous avons profité de la réduction familles (-15%). Les tarifs varient en fonction de la durée du contrat.

Plage thessalonique

Louer un véhicule pour tester

Nous vous conseillons de louer votre camping-car, van, fourgon aménage… entre particulier, en utilisant la plateforme Yescapa qui met en relation les locataires et les propriétaires. C’est une entreprise française, bordelaise, leader avec plus de 13’000 véhicules proposés vous trouverez forcément votre bonheur !

Le fonctionnement est très simple, vous sélectionnez votre ville de départ puis vos dates de voyage, ensuite la plateforme vous propose les véhicules disponibles.

Ensuite, vous pouvez trier par prix, nombre de couchage, kilomètres illimités, voyage à l’étranger possible ou non…. Et le plus important selon nous, les commentaires des autres locataires, lire les différents retours vous donnera plein d’informations (fiabilité de l’annonce, loueur arrangeant, disponible…) et vous rassurera !

➡️ Alerte bon plan : profitez d’une réduction de 40€, avec le code MAI23 en cliquant sur le code ou sur le lien ci-dessous.

Le code est valable pour les réservations effectuées jusqu’au 31 mai 2023 inclus, pour des voyages prévus à n’importe quel moment de l’année. Bref, c’est le moment de tester !

Monemvasia Grèce

Nos blogs et chaîne You Tube préférés :

Nous vous listons ci-dessous une petite liste de nos ressources voyages en camping-car / van :

  • You Tube : Jill et Clem de la chaîne You Tube Raised On The Road, c’est l’une nos chaînes You Tube préférée, c’est une famille de 6 qui partage leurs aventures en camping-car puis maintenant en van dans la joie et la bonne humeur ! Sans oublier les Nesta une autre adorable famille de 5 qui vit sur les routes que nous aimons suivre régulièrement.
  • Les familles Autour du Monde : c’est le site à utiliser en voyage pour rencontrer d’autres voyageurs, la rubrique « Voyages en cours » abrite une carte interactive sur laquelle les différentes familles (inscrites sur le site) sont positionnées. Grâce à ce blog, nous avons rencontré de nombreuses familles pendant notre voyage.
  • Blog : Yoyo et ses 4 aventuriers, Jonathan, Stéphanie et leurs adorables enfants, avec qui nous avons partagé une belle semaine en mode slow life en Grèce. Leur blog est très riche en conseils pratiques avant voyage, ils ont réalisé plein de petits et astucieux aménagements dans leur camping-car afin d’améliorer leur quotidien en voyage « Les inventions de Jo« .
  • Blog : Marie et Thimoté, du blog Objectif Terre avec qui nous avons passé le nouvel an et quelques jours en Bulgarie, leurs photos sont magnifiques et vous donneront envie de partir tout de suite.
  • Lecture : « Et si on plaquait tout ? » le pari fou d’une famille sur les routes du monde, Audrey de la Family Coste raconte leur folle aventure en caravane américaine du Canada au Mexique. Une lecture qui a fortement inspiré notre année de voyage en camping-car.
  • Lecture : « L’odyssée électrique : 20.000 KM, 120 jours, un Tuktuk électrique » un récit de voyage en tuk-tuk électrique, un mode de voyage hyper original. Un récit rafraîchissant et encore une fois inspirant !
Voyage en famille camping car europe

Nous avons adoré voyager en Europe et en camping car avec toutes nos affaires sans devoir les porter, enfin nos quelques affaires nous ne vivions pas non plus en château. Nous avions toujours plus de choses qu’en sac à dos.

Que devenons nous ? nous continuons de vadrouiller en camping-car en France, nous sommes accros maintenant, nous avons visité la Bretagne en camping-car pendant 2 semaines en septembre. Nous nous sommes installés quelques mois à l’île d’Oléron, retrouvez nos 15 activités pour votre visite.

Puis nous sommes partis 5 mois en Scandinavie à la découverte des pays du Nord de l’Europe et de ses belles capitales dont Stockholm que nous avons adoré.

Nous prévoyons un voyage plus long au printemps et nous aimerions tester de nouveau un co-living en fin d’année. Nous avons déjà en tête de repartir plusieurs années d’ici 2 – 3 ans !

Nous vous remercions de nous avoir lu jusqu’au bout, c’est un article que nous avons adoré rédigé même si nous y avons passé de nombreuses heures. Nous espérons aider d’autres voyageurs dans la préparation de leur tour d’Europe. N’hésitez surtout pas à nous poser toutes vos questions ici ou sur Instagram.

Donnez une note à cet article :
26 avis (5/5)
Partagez notre article
Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp
Picture of Floriane
Floriane
Je m'appelle Floriane, aventurière et passionnée de voyages depuis mon plus jeune âge. J'aime plus que tout partager nos récits et astuces de voyage avec vous. Nous aimons les escapades courtes ainsi que les voyages longs. Ce blog est né après notre Tour du Monde en sac à dos. Nous avons également réalisé un tour d'Europe en famille.
Nos articles complémentaires

2 réponses

  1. Bravo pour cet article très complet et tous les conseils qui vont nous être bien utiles ! Nous sommes les heureux propriétaires d’un camping car, nous avons pour projet de partir explorer l’Europe en famille à partir de juillet 2024. Votre article nous donne encore plus envie.

    1. Merci beaucoup pour votre adorable commentaire qui nous fait vraiment plaisir. Nous avons vraiment à coeur de produire des contenus utiles. C’est donc toujours avec beaucoup d’attention que nous lisons vos retours sur notre travail. Nous vous souhaitons un excellent Tour d’Europe !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.